AVATAMSAKA-SUTRA


AVATAMSAKA-SUTRA
AVATAMSAKA-SUTRA

AVATAMSAKA-S 樓TRA

Texte mah y na qui a connu une grande vogue en Chine. D’après la légende, l’Avatamsaka S tra (le S tra de l’Ornementation fleurie de Buddha, en chinois: Huayanjing ) aurait été prononcé par le Buddha aussitôt après son Éveil, mais si profondes étaient ces paroles qu’aucun des auditeurs ne pouvait en comprendre le sens. Il semble que ce texte n’ait été l’objet d’aucun enseignement spécial ni qu’il ait été adopté par aucune école doctrinale en Inde. Il nous est connu surtout dans ses trois versions chinoises: l’une en soixante chapitres (traduite par Buddhabhadra, entre 418 et 420); une deuxième en quatre-vingts chapitres (traduite par Shikshananda entre 695 et 704) et la troisième en quarante chapitres (traduite par Prajn entre 795 et 810). Seul l’original sanskrit du texte en quarante chapitres nous est parvenu.

En Chine, le succès du texte fut intimement lié, d’une part, au culte de Mañju ごr 稜 sur la montagne Wutaishan, célèbre lieu de pèlerinage, d’autre part, au patronage de l’impératrice Wu Zetian (qui régna de 690 à 705). Cette redoutable usurpatrice ordonna la traduction du texte en quatre-vingts chapitres, dont elle rédigea elle-même la préface. Parmi ceux qui collaborèrent à cette tâche, il convient de citer Fazang (643-712), moine d’origine sogdienne, qui est connu comme troisième patriarche de l’école avatamsaka, mais fut en réalité son fondateur. Les exposés qu’il fit sur la doctrine devant l’impératrice, et parmi lesquels figure le célèbre Discours sur le Lion d’or , rendirent accessibles et populaires les enseignements difficiles de l’école.

La doctrine de l’Avatamsaka part du principe universel, Dharmadhatu, «Domaine du Principe» ou l’«Élément des éléments» (Takakusu), selon lequel tous les éléments (dharmas) de l’univers sont créés simultanément par l’univers (dharma) lui-même. Tous ces dharmas sont vides, mais cette vacuité a deux aspects: un aspect statique en tant que principe (le noumène, en chinois: li ) et un aspect dynamique (le phénomène, en chinois: shi ). À partir de là, l’école présente ses propositions de base: premièrement, li et shi sont parfaitement fusionnés l’un avec l’autre; deuxièmement, tous les shi (phénomènes) sont identifiables les uns avec les autres. Dans le Discours sur le Lion d’or , l’or est le li et le lion est le shi . On trouve le li dans chacune des parties du lion, même en un seul de ses poils. Par le li , chaque partie en égale une autre. De plus, l’or et le lion existent simultanément et ils s’incluent mutuellement. Chaque phénomène est la manifestation d’un seul noumène immuable; aussi tous les phénomènes sont-ils en parfaite harmonie les uns avec les autres, comme les différentes vagues dans la même pièce d’eau. Tout dans l’univers est donc la représentation d’un seul esprit suprême, celui du Buddha.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avatamsaka-Sutra — Seite des Huayanjing Das Avatamsaka Sutra (skt. Avataṃsaka sūtra; chinesisch 華嚴經 / 华严经 Huayanjing, W. G. Hua yen ching „Blumengirlanden Sutra“; hgl. 화엄경, Hwaeom gyeong; jap …   Deutsch Wikipedia

  • Avatamsaka Sutra — Sudhana learning from one of the fifty two teachers along his journey toward enlightenment. Sanskrit manuscript, 11 12th century …   Wikipedia

  • AVATAMSAKA-SUTRA — Sūtra Avatamsaka Page du Huayanjing (dynastie des Xia occidentaux) Le Sūtra Avatamsaka, Soutra de l ornementation fleurie ou Soutra de la guirlande (de fleurs), (ch. Huáyánjīng 《華嚴經》 ; jap. Kegonkei 華厳経) occupe une place très importante dans …   Wikipédia en Français

  • Avatamsaka-sutra — or Garland Sutra Mahayana Buddhist sutra that explores the teachings of the Buddha Gautama. It speaks of the deeds of the Buddha and the resulting merits that blossom like a garland of flowers. It begins with the Buddha s Enlightenment attended… …   Universalium

  • Avatamsaka-sutra — o Sutra de la Guirnalda Sutra del budismo mahayana que explora las enseñanzas de Gautama Buda. Relata las hazañas de Buda y los méritos resultantes que florecen como una guirnalda de flores. Comienza con la iluminación del Buda, asistido por un… …   Enciclopedia Universal

  • sutra — /sooh treuh/, n. 1. Hinduism. a collection of aphorisms relating to some aspect of the conduct of life. 2. Pali, sutta /soot euh/. Buddhism. any of the sermons of Buddha. 3. one of the approximately 4000 rules or aphorisms that constitute Panini… …   Universalium

  • sutra — (Voz sánscrita.) ► sustantivo masculino Texto que reúne las reglas del ritual y de la moral y de las prescripciones relativas a la vida cotidiana. * * * sutra (de or. sánscrito; gralm. pl.) m. Cada libro de una de las colecciones dedicadas a… …   Enciclopedia Universal

  • Sutra of Perfect Enlightenment — The Sutra of Perfect Enlightenment Buddhist Sūtra, original Chinese title is Yuanjue jing , Japanese Engaku kyo ; 1 fasc. (T 842.17.913a 922a). Full title Dafangguang yuanjue xiuduluo liaoyi jing . A Chinese Mahāyāna sutra which was probably… …   Wikipedia

  • Avatamsaka — Sūtra Avatamsaka Page du Huayanjing (dynastie des Xia occidentaux) Le Sūtra Avatamsaka, Soutra de l ornementation fleurie ou Soutra de la guirlande (de fleurs), (ch. Huáyánjīng 《華嚴經》 ; jap. Kegonkei 華厳経) occupe une place très importante dans …   Wikipédia en Français

  • Sutra Avatamsaka — Sūtra Avatamsaka Page du Huayanjing (dynastie des Xia occidentaux) Le Sūtra Avatamsaka, Soutra de l ornementation fleurie ou Soutra de la guirlande (de fleurs), (ch. Huáyánjīng 《華嚴經》 ; jap. Kegonkei 華厳経) occupe une place très importante dans …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.